Le saint-cyrien

260,00

Quelle fierté de porter le Grand Uniforme des saint-cyriens! Fidèle à son esprit, ce costume de petit saint-cyrien est assez robuste pour résister aux périlleuses aventures dont les enfants ont le secret !
Il comporte une veste entièrement doublée avec boutons en métal doré, fermée par velcro pour un enfilage facile, des épaulettes amovibles, un ceinturon en cuir, un pantalon à taille élastiquée et surtout le fameux shako avec son plumet amovible, le casoar. Ce costume est entièrement réalisé en France.
Nos costumes sont disponibles en 3 tailles:

  • 6 ans
  • 8 ans
  • 10 ans
Effacer

Vidéo

Histoire du costume

L’uniforme de saint-cyrien, appelé Grand Uniforme, est apparu en 1845.
Les saint-cyriens sont issus de l’ École militaire fondée par Napoléon Bonaparte, alors Premier Consul, le 1er mai 1802.
Le shako, coiffe du saint-cyrien, est orné du casoar, plumet rouge et blanc caractéristique de cet uniforme. Le casoar est porté pour la première fois le 24 août 1855, lors d’une visite à Paris de la reine Victoria. Pour honorer la souveraine, Napoléon III demande à cette occasion que les élèves du 1er bataillon de France portent sur leur shako un plumet blanc et rouge aux couleurs de la Maison d’Angleterre. Cette visite britannique coïncide avec l’arrivée de casoars, oiseaux exotiques à casque, au Jardin d’acclimatation de Paris. Le surnom de casoar sera dès lors utilisé pour appeler la coiffe des saint-cyriens.
Au début du XXème siècle un poème rédigé par un élève officier intitulé « La Gloire » donnera au plumet rouge et blanc une origine mythique et consacrera la fierté de tous les saint-cyriens pour cet attribut prestigieux. De nos jours, il est offert aux élèves de première année par leurs aînés au moment de la traditionnelle cérémonie « Sabres et casoars » . source www.defense.gouv.fr

Descriptif

Le costume de Saint-Cyrien est composé de 5 éléments :
-La veste confectionnée dans un beau drap bleu marine 100 % polyester brodée de soutaches argent aux manches, boutons or reprenant le symbole de la grenade, fermée par velcro pour un enfilage facile, entièrement doublée pour plus de confort.
-les épaulettes rouges en feutre épais 100 % polyester bordées de galon et garnies d’un bouton doré ; elles s’attachent à la veste par velcro
-le pantalon élastiqué à la taille en sergé doux 35 % coton 65 % polyester avec des bandes latérales bleues
-le ceinturon en cuir véritable et sa boucle autobloquante en laiton doré
-le casoar en épais feutre imprimé 100 % polyester, avec élastique pour ajuster à la tête, et plumet amovible en feutrine découpée au laser pour un panache incroyable!

Entretien

Veste :
Ôter les épaulettes, mettre la veste à l’envers et fermer le velcro avant lavage
Lavage à la main
Repassage peu chaud sans vapeur
Pas de lavage machine, ni sèche linge ou blanchiment

Pantalon :
Lavage machine très délicat 30°
Laver à l’envers
Pas de blanchiment ni de sèche linge
Repassage peu chaud sur l’ envers, sans vapeur
Pas de nettoyage à sec

Épaulettes, casoars et ceinturon :
Pas de lavage à sec, machine ou main
La visière du casoar peut être repassée à fer très doux sans vapeur après la bataille !

Vous aimerez peut-être aussi…