L’ Officier

190,00

Issu des uniformes du second empire, cette tenue fut portée au sein de l’armée française jusqu’à la fin de l’année 1914. De lourdes épaulettes rouges sur une veste cintrée, un pantalon, de couleur dite « garance » ainsi qu’un képi mou achève d’esquisser cette silhouette emblématique. Les premiers combats de la guerre de 14 rendront vite nécessaire l’abandon de cet uniforme, trop flamboyant, au profit de celui du poilu, beaucoup plus discret dans les tranchées.

Ce costume est entièrement fabriqué en France.
Disponible avec 4 semaines de délai.
Réalisable en 3 tailles  6, 8 et 10 ans

  • 6 ans
  • 8 ans
  • 10 ans
Effacer

Histoire du Costume

Les usages de la guerre ont longtemps voulu que l’uniforme soit beau pour que le soldat se sente à son avantage, et de couleurs vives pour qu’il se distingue de son ennemi sur le champ de bataille où la fumée de la poudre rendait la reconnaissance des uniformes difficile. Ainsi, à partir du second empire, la France adopte la couleur « garance », un rouge profond, pour ses pantalons et ses képis.
Au début du XXeme siècle l’état-major, conscient du handicap de cet uniforme trop visible, sollicite la chambre des députés, pour le faire évoluer : « Éliminer le pantalon garance ? Jamais ! La garance, c’est la France ! » lui rétorquent les élus… Ce n’est qu’après les terribles combats de 1914 qu’il sera abandonné au profit de ce qui deviendra le mythique uniforme du poilu.

Descriptif

Le costume d’ officier est composé de 4 éléments :
-La veste confectionnée dans un beau drap bleu marine 100 % polyester brodée de galons, boutons or reprenant le symbole de la grenade, fermée par velcro pour un enfilage facile, entièrement doublée pour plus de confort.
-les épaulettes rouges en feutre épais 100 % polyester bordées de galon et garnies d’un bouton doré ; elles s’attachent à la veste par velcro
-le pantalon élastiqué à la taille en sergé doux 35 % coton 65 % polyester avec des bandes latérales bleues
-le ceinturon en cuir véritable et sa boucle autobloquante en laiton doré
-le képi en drap rouge 100 % polyester, et visière en polyester

Entretien

Veste :
Ôter les épaulettes, mettre la veste à l’envers et fermer les pressions avant lavage
Lavage à la main
Repassage peu chaud sans vapeur
Pas de lavage machine, ni sèche linge ou blanchiment
Pantalon :
Lavage machine très délicat 30°
Laver à l’envers
Pas de blanchiment ni de sèche linge
Repassage peu chaud sur l’ envers, sans vapeur
Pas de nettoyage à sec
Épaulettes, képi et ceinturon :
Pas de lavage à sec, machine ou main

Vous aimerez peut-être aussi…