La Cantinière des Zouaves

195,00

Chaque régiment était suivi de cantinières qui préparaient la fameuse « popote » du soldat. Celles-ci portaient un uniforme féminisé du corps qu’elles accompagnaient. Les zouaves ne faisaient pas exception à cette règle, aussi, leurs cantinières portaient-elles la chéchia, le boléro mais également une ample jupe plissée remplaçant le sarouel des soldats. Ce costume est composé de la chéchia, du boléro, et de la jupe. Il est entièrement fabriqué en France.
Réalisable en 4 tailles 4, 6, 8 et 10 ans
Disponible sous un un délai 4 semaines.

  • 4 ans
  • 6 ans
  • 8 ans
  • 10 ans
Effacer

Histoire du costume

Le corps des zouaves est constitué à la suite de la conquête de l’Algérie en 1831. La silhouette de ces soldats est facilement reconnaissable par leur coiffe dite « chéchia », leur « bedaïa », petite veste-boléro de forme algérienne, et leur pantalon ample appelé « sarouel»; les cantinières remplaçant ce pantalon par une jupe plissée et modifiant les couleurs du boléro en utilisant la gamme contrastante.
Le style de cet uniforme, très original au sein de l’armée française, provient du mode vestimentaire traditionnel des populations kabyles. Très vite, il gagne une très grande popularité dans toute la France et devient un emblème pour les marques, le cinéma mais aussi les jeux d’enfants.

Descriptif

Le costume de cantinière des zouaves est composé de 3 pièces:
– Une chéchia avec son pompon
– Un boléro bleu marine avec ses passementeries rouges
– Une jupe plissée rouge
Ces éléments sont réalisés en velours  95% Coton 5% Élasthanne

Entretien

Lavage machine délicat 30°
Laver à l’envers
Essorage 800 tours/min maximum
Pas de blanchiment ou de sèche linge
Laisser sécher sur cintre
Repassage peu chaud sur l’envers, sans vapeur

Vous aimerez peut-être aussi…